Slovénie

2 fois déjà qu’on essayait d’aller en Slovénie… mais confinements, couvre feux, bis repetita vous connaissez la suite, notre voyage qui aurait du s’y dérouler en juin 2020 a donc été reporté en septembre 2021. Nous allons enfin visiter la Slovénie, et avec bébé !
Après une halte de quelques jours pour couper le trajet à Quingentole en Italie, dans le ville d’origine de Jonathan, nous voilà partis on the road et bien plus chargés que d’habitude.

Ne pouvant y rester qu’une semaine, nous avons décidé de la consacrer à l’ouest du pays.
Voici notre itinéraire :

Bovec 2 nuits
Ljubljana 3 nuits
Piran 1 nuit


Nous arrivons à Bovec en fin de journée, récupérer notre appartement tout proche du centre. Nous avons logés à « Apartmaji Skok Bovec », et avons eu le plaisir d’être surclassés dans un grand duplex. Iris avait donc sa propre chambre.
Nous avons dîner au restaurant « Letni Vrt » mais je ne vous le recommande pas c’était moyen. Fin septembre c’est la fin de saison, il y avait déjà pas mal de choses notamment des endroits où manger de fermer.
Le lendemain nous avons découvert en premier la cascade Kozjak, en Slovenien Slap (pour cascade) Kozjak. Un parking payant jusqu’à fin octobre se trouve en bord de route, il faut ensuite prévoir 30 minutes de marches facile pour la rejoindre. Le paysage est magnifique, on longe la rivière Kozjak tout le long. L’entrée de la cascade coute 5 euros. C’est la seule cascade du séjour que nous avons payé.

Rivière Kozjak
Rivière Kozjak

Nous sommes ensuite monté à L’église du village de Kobarid juste à côté, qui propose une belle vue. Petit tour dans ce charmant village, et nous avons pris un super déjeuner au restaurant Kotlar.
En Slovénie vous trouverez énormément de restaurant proposant pâtes pizzas ou risottos, l’influence italienne est vraiment très présente.

Direction pour l’après-midi à la Slap Boka, une petite marche de 15 minutes faite de marches.
Et pour finir, Slap Virje, accessible depuis un parking payant pour également 15 minutes de marches.

Slap Boka

Le lendemain, pour nous rendre à Ljubljana nous choisi de passer par le parc national du Triglav, dans les Alpes Juliennes.
En route nous nous arrêtons au spot de Velika Korita, pour se promener une dernière fois autour de ces rivières bleues turquoises.

Velika Korita

La route pour débuter la montée est faite de dizaines d’épingles et plus on monte plus le paysage est magnifique. On arrive à environ 1650m, pour ensuite redescendre de l’autre côté tout autant en épingles. Malheureusement nous ne nous sommes pas vraiment arrêtés, bébé Iris étant en pleine sieste et un rien ne la réveille !
Une fois redescendus nous atteignons Slap Pericnik. C’est une des plus belles cascades que nous avons pu voir en Slovénie de part sa hauteur de 52m, le débit d’eau et le fait qu’on puisse la contourner par derrière. Attention vos appareils ça mouille :). Il y a un parking juste en bas à priori payant en haute saison, à partir de la c’est 10 minutes à pied. Au dessus de cette dernière se trouve une autre cascade, mais l’accès était trop difficile avec un porte bébé, et nous étions aussi déjà bien crevés :).

En fin d’après-midi nous arrivons à Ljubljana et récupérons les clefs de notre Airbnb, qui se trouve à 10 minutes à pied de la vielle ville. Il fait encore bon et beau nous en profitons donc pour découvrir une première fois cette petite capitale.


La journée suivante est dédiée au lac de Bled et de Bohinj. Le premier se trouve à 30 minutes seulement de notre appartement, et le suivant 30 minutes du premier lac.
Nous nous garons sur un parking, payant of course, proche du début de la montée pour accéder à Osojnica en une trentaine de minutes, point de vue spectaculaire, et attention ça grimpe pensez à mettre les bonnes chaussures (et pas comme moi en Converses!).

La recette d’un bébé heureux ? Être du voyage 🙂

On reprend la route pour le lac Bohinj, nous reviendrons sur Bled en fin de journée.
En chemin nous nous arrêtons déjeuner dans le village de Srednja vas v Bohinju, au Gostilna pri Hrvatu et ce resto mérite d’être souligné tellement c’était bon. Jonathan a pris une planche de fromages et charcuteries Slovène, pour ma part un saumon, pas du tout local (j’avais besoin de light ahah…) mais vraiment sympa.

Restaurant Gostilna pri Hrvatu

Avant d’arrivée au lac, nous garons au premier parking (encore) payant et marchons vers la balade secrète de Pec. En une vingtaine de minutes, on accède à un superbe point de vue sur tout le lac. L’endroit n’est pas très fréquenté car nous n’avons pas croisé grand monde et nous sommes restés seuls la haut tout le temps.

Vue depuis la balade Pec

En redescendant on se balade tranquillement autour du lac, c’est très bien aménagé cela doit être agréable de s’y baigner l’été.

Sur les bords du lac Bohinj

Puis nous revenons sur Bled en fin de journée. Il y a de nombreux parking (je précise que c’est payant ?) tout autour du centre ville. Beaucoup de monde s’y promène même en cette toute fin de saison.

The « heart of Bled »

Le jour suivant nous partons découvrir, à 30 minutes de Ljubljana, le très charmant village de Škofja Loka, lieu médiéval très pittoresque. On arrive tôt le dimanche matin, le parking est donc gratuit pour aujourd’hui. On commence la visite dans des rues absolument vides de toutes âmes, puis on déboule sur une place d’un seul coup avec café set petits commerces, les gens arrivent au fur et à mesure pour se rendre à l’église. Ca y est le village prend vie ! Les rues et bâtiments sont charmants, nous montons jusqu’au château.

Notre dernière nuit se passe à Piran au bord de la mer. Changement de décor total, on gagne presque 10 degrés en 1h30. Avant cela on va en perdre quelques uns en s’arrêtant à la fabuleuse grotte de Postojna. La visite dure 1h30 par 10 degrés toute l’année, avec une humidité au maximum. Il faut donc bien penser à se couvrir. Le prix par adulte est quand même de 25 euros, c’est pourquoi nous avons fait le choix de ne visiter que celle-ci.
On commence la visite en petit train, on se croirait presque à Disney. On se fait déposer à un endroit où l’on marchera dans plusieurs salles toutes différentes, avant de reprendre le train au retour. C’est l’endroit où nous avons croisé le plus de monde, comme vous pouvez le voir sur une des photos ci-dessous. Le parking de la grotte est évidemment payant lui aussi.

Sur la route, arrêt obligatoire au château de Predjama que nous n’avons malheureusement pas pris le temps de visiter faute de timing. Nous avons néanmoins pu nous arrêter faire quelques photos.

On s’arrête déjeuner juste avant notre arrivée à Piran au restaurant boem Marica Žigo trouvé un peu par hasard et par dépit car c’était le seul mais c’était une jolie surprise, proposant une terrasse de l’autre côté donnant sur la mer. Et il fait même trop chaud au soleil :).
Puis nous descendons nous garer à l’extérieur de la ville, garage payant obligatoire, et récupérons notre appartement non loin de là. Appartement Pri Mari mais c’était assez moyen. Heureusement tout proche du centre ville donc on en profite pour s’y balader tout l’après-midi, côté mer côté ruelles, la montée aux remparts, ce fut une excellente découverte et l’on y mangera même la meilleure glace du séjour à Pirano PastIccerIa qui se trouve juste en face du port.
Il fait encore bon et beau, il y a même des personnes qui se baignent.

Le séjour se termine et nous repartons en Italie quelques jours avant de terminer nos vacances à la maison.
La Slovénie fut une très jolie découverte, très nature et authentique. Tout est très propre et c’est vraiment agréable. Malheureusement tout est aussi payant mais nous en étions informés avant de partir, c’est le jeu.
Nous reviendrons sans hésiter découvrir l’ouest du pays.

Pour organiser le voyage nous nous sommes beaucoup aidé du blog https://slovenie-secrete.fr/ que je vous recommande fortemment.

%d blogueurs aiment cette page :